LONDON 1717

This program focuses on chamber music performed in London salons around 1717.
It presents another aspect, more private, more intimate than the great outdoor performances such as the Water music of Haendel or the orchestral suites of Bach, which are music from the court.
The music played includes both classics, already at the time, such as Corelli sonatas or Purcell and those of contemporary musicians more or less known: Handel, Croft, Corbett and Loeillet. It also opens on compositions that borrow themes to Scottish folk music.

A few days before the first performance of Water Music, John Loeillet brings together in his music salon on Hart Street two talented amateurs and one of his cellist colleagues from the King's Theater Orchestra for a musical evening as he did every week.
Music lovers were also invited to listen to the musicians and discuss the latest music news in the city. You could hear composers in vogue, others less known or friends of the guests, as well as older pieces that we liked to replay from time to time.

LONDRES 1717

Ce programme est centré sur la musique de chambre jouée dans les salons londoniens autour de 1717.

Il présente un autre aspect, plus privé, plus intimiste que les grandes représentations en extérieur telles que les Water music ou les suites pour orchestre de Bach qui sont de la musique de cour.

Les musiques jouées regroupent à la fois des classiques, déjà à l'époque, comme les sonates de Corelli ou Purcell et celles de musiciens contemporains plus ou moins connus : Handel, Croft, Corbett et Loeillet. Il s’ouvre également sur des compositions qui empruntent des thèmes à la musique populaire écossaise.

Quelques jours avant la première représentation des Water music, John Loeillet réunit dans son salon de musique situé à Hart Street deux amatrices talentueuses ainsi qu'un de ses collègues violoncellistes de l'orchestre du King’s Theatre pour une soirée musicale comme il en faisait chaque semaine.

Des amis mélomanes étaient également invités pour venir écouter les musiciens et échanger sur les dernières actualités musicales de la ville. On pouvait entendre les compositeurs en vogue, d’autres moins connus ou amis des convives, ainsi que des pièces plus anciennes que l’on aimait rejouer de temps en temps.

With the support of

© 2020 by C. Garcia